Aller au contenu principal

Un Néo Géo gwada en Terre de Blues : Jocelyne Béroard, Oumou Sangaré, Voukoum...

Une émission exceptionnelle entre musiques et environnement à Marie-Galante !

Néo Géo vous invite à vivre de nouvelles immersions dominicales dans l'actualité culturelle et sociale de la planète, un tour de la sono mondiale en 180 minutes, de 10h à 13h chaque dimanche matin, présenté par Bintou Simporé  avec Liz Gomis et le worldcrew de Nova. Au programme : portrait du jour, nouveautés musicales, revue culturelle d'ici et d'ailleurs, revue de presse internationale, bons plans, sessions live et worldmix sans oublier les invités, musiciens, écrivains et autres acteurs et créatrices culturels de notre "Tout-Monde".

marie-galante neo geo nova

Ce dimanche, spéciale festival Terre de Blues à Marie-Galante (Guadeloupe), festival où s’est rendue l’équipe de Néo Géo du 18 au 21 mai 2018. Revivez les meilleurs du festival et au-delà : découvrez les beautés de l’île aux cent moulins !

 

Musikactu

Terre de Blues, Terre de Gwoka !

voukoum neo geo nova

Dans le cadre de la 19e édition de Terre de Blues à Marie-Galante, l’équipe de Néo Géo a rencontré Fred Demetrius, membre fondateur de l’ensemble Voukoum, au cours d’un léwoz des plus percussifs dans les rues de Grand-Bourg lors de la première soirée du festival. Véritable coeur palpitant de l’identité guadeloupéenne, cette musique rasin rassemble les générations, entre force politique et transmission. Le gwoka a de beaux jours devant lui : c’est ce qu’affirme Djokael Méri, jeune chanteur du groupe 7SON@TO qui participait au “Tremplin Jeunes Talents” en clôture du festival Terre de Blues. 

 

3 Temps 3 Mouvements, la revue culturelle d'ici et d'ailleurs

Marie-Galante, de magnifiques écosystèmes à préserver.

sargasse neo geo nova

En parallèle du festival Terre de Blues, le reporter Thierry Paret s’est intéressé de près aux enjeux écologiques et environnementaux qui touchent Marie-Galante, bel écrin de nature préservé des lobbys hôteliers et industriels grâce à l’engagement de ses habitant.e.s. Dans un premier temps, Thierry part à la découverte de l’unique rivière d’eau douce de l’île avec Servé Selbonne, membre de l’association "Rivière aux Sources". Puis Thierry Paret se rend à Capesterre où les littoraux sont touchés de plein fouet ces derniers temps par une invasion d’algues polluantes : les sargasses. Rencontre avec Christian et José - pêcheurs à Capesterre, Christophe et Sylvain - membre de la Protection Civile et Martine, membre du "Collectif Anti-Sargasse". Enfin, rendez-vous à St Louis avec le maire de la commune, Jacques Cornano, et ses projets d’autonomie énergétique en s’appuyant notamment sur le développement d’un parc éolien.

 

La Revue des “Fanm Doubout”

La 19e édition du festival Terre de Blues était placée sous le signe des femmes fortes, engagées et debout : les “Fanm Doubout”. Néo Géo a rencontré plusieurs d'entre elles : le trio du Mississippi The Como Mamas, la chanteuse et musicienne "pop zouk" antillaise Lycinais Jean et l’ensemble guadeloupéen 100% féminin Kozeika

the como mamas neo geo nova

Angela, Della et Ester sont originaires de Como, une petite ville de 1534 habitants sur les rives du Mississippi, à 50 miles de Memphis. Ensemble, elles forment le trio The Como Mamas, avec un répertoire de gospels, rythm'n blues et negro spirituals reliés à la grande histoire des noirs américains. Elles ont d’ailleurs été repérées par les oreilles curieuses du label Daptone Records, écurie soul & funk mythique sur laquelle elles ont sorti l'album “Move Upstairs” (2017). Elles seront en concert le 22 juin à Jazz à Juan à Juan les Pins. 

lycinais neo geo nova

La chanteuse et musicienne Lycinais Jean est une des nouvelles voix de la chanson caribéenne : elle mêle pop, folk, zouk et love. A l'image de son premier hit, “Aimer”, (extrait de son 1er album éponyme / 2016), repris en choeur par le public marie-galantais qu'elle a emmené dans son univers armée de sa guitare sèche, de ses chansons d’amour et d’un backing band efficace. Lycinais Jean, "fanm doubout" elle aussi : en 2017, elle ose un clip en forme de coming out où elle se met en scène en couple avec une femme, une première dans le zouk et en créole en plus. Retrouvez-la sur scène le 8 juin au Bando Chic (Paris), le 15 juin au Nine (Lyon), le 19 juin au Créole Beach (Guadeloupe) ou encore le 21 juin au Gibus (Paris).

kozeika neo geo nova

Kozeika, soit un ensemble 100% féminin basé en Guadeloupe qui explore à sa manière les mélodies et les rythmes traditionnels gwoka, senjan et gwosiwo avec des chants, des tambours, une section cuivre, claviers, violons, flûte et un trio de conques. Sur scène, une quinzaine de musiciennes amazones, femmes-totem ou bien déesses-océan…

 

L'Invitée

laumuno neo geo nova

Bintou reçoit Marie-Héléna Laumuno, la marraine de la 19e édition du festival Terre de Blues. Originaire de Marie-Galante, Marie-Héléna Laumuno est une femme engagée et chanteuse de gwoka au sein de l’association culturelle et formation musicale Fanm Ki Ka. Spécialiste de l’histoire contemporaine du gwoka comme expression identitaire des Guadeloupéens, elle est notamment l’auteure de “Gwoka et Politique en Guadeloupe – 1960-2003 : 40 ans de construction du pays” (éditions L’Harmattan) et « Man Soso, une histoire du gwoka en Guadeloupe au XXe siècle » (éditions Jasor). Pour Néo Géo, elle retrace l’histoire du gwoka à Marie-Galante et en Guadeloupe, de ses pratiques diverses à ses grandes figures.

 

 

Le Journal des Cultures du Monde

mémorial acte neo geo nova

* Ce dimanche 27 mai, c'est la commémoration des 170 ans de la seconde abolition de l'esclavage en 1848 en Guadeloupe. Le Mémorial ACTe de Pointe-à-Pitre propose une journée spéciale avec des projections de films tel que “Citoyens bois d’ébène” de Franck Salin, des spectacles de danses traditionnelles et contemporaines, des grands déboulés gwoka entre hommages aux ancêtres et devoir de mémoire.

eritaj neo geo nova

* Au nord de la Grande-Terre de Guadeloupe, dernier jour de la 4e édition du festival “ERITAJ, Festival des Mémoires Vivantes” qui a choisi un lieu très symbolique : le Marché aux Esclaves de Petit-Canal. Du 25 au 27 mai, le festival rendait hommage aux grandes figures de résistance, des Kaliganos aux luttes contemporaines, avec une programmation très riche : ateliers, danse, expositions de photos et de peintures, spectacles de théâtre et bien sûr de la musique. Parmi la douzaine de formations invitées : Casey, Esy Kennenga, Karukera Crew ou encore Gwadness étaient sur scène samedi tandis que sont attendus Etana, Soft, Les Nubians, Loïc Emboulé, Krys et Véronique Hermann Sambin ce dimanche soir en clôture du festival.                 

fan o fan neo geo nova

* Enfin, la 9e édition du festival Fo An Fanmi du 25 au 27 mai entre Fort Fleur d'Epée (Grande-Terre) où a été proclamé par Victor Hugues la 1ère abolition de l’esclavage en 1794 ou encore au Fort Delgrès (Basse-Terre), haut lieu de la résistance des Guadeloupéens contre le rétablissement de l’esclavage, finalement ré-institué en 1802. Pour la clôture du festival sont prévus une course intergénérationelle sur les remparts du fort Delgrès puis dans les rues de la ville de Basse-Terre, du cirque et des percussions avec des ateliers jusqu’à 18h30 avant un grand feu d’artifice final ! 

 

 

Le Live

jocelyne beroard neo geo nova

Ce dimanche c'est la grande Jocelyne Béroard, chanteuse légendaire du groupe de zouk Kassav et véritable ambassadrice du genre, qui secoue le Salon de Musique de Néo Géo. Artiste engagée, “fanm doubout” et signataire d’un appel à la “Marche du 23 Mai”, elle revient sur le devoir de mémoire en ces jours d’hommage aux victimes de l’esclavage et de commémoration de son abolition au micro de Bintou Simporé depuis le festival Terre de Blues. Jocelyne Béroard sera en concert ce dimanche 27 mai à l’Atrium de Fort-de-France et le 16 juin à la Cigale à Paris. 

 

Les Live Sessions de Terre de Blues

Pour clore l'émission, une double live session emmenée par deux femmes de caractère invitées par le festival Terre de Blues à Marie-Galante : Oumou Sangaré et Mélissa Laveaux. 

oumou sangaré neo geo nova

Après un premier concert à Pointe-à-Pitre en 1986, la diva malienne Oumou Sangaré était de retour en terres guadeloupéennes ce 20 mai dernier pour un live flamboyant, entre classiques et titres extraits de son dernier album “Mogoya” (2017, No Format). Elle sera en concert le 1er juin à Barcelone dans le cadre du festival Primavera Sound, le 2 juin à Londres dans le cadre du festival Field Day, le 3 juin à Paris pour le We Love Green, le 17 juin à Toulouse pour Rio Loco … 

 

laveaux neo geo nova

 

 

 

Ce 19 mai dernier, Mélissa Laveaux présentait pour la première fois son univers “folk créole” et son dernier album “Radyo Siwel” (2017, No Format) au public marie-galantais. Sur scène, elle convoquait la poésie de Martha Jean-Claude, l’esprit du créole et les rythmes du rara et du kompa haïtiens… Voici "Angeli Ko", l'un des beaux morceaux qu'elle a interprété lors du festival en attendant de la retrouver prochainement et plus longuement dans Néo Géo !  Mélissa Laveaux sera en live les 14 et 15 juin au Tarmac à Paris, le 16 juin au Festival Rio Loco à Toulouse, le 3 Août au Festival du Bout du Monde à Crozon, le 9 novembre à la Gaîté Lyrique à Paris. 

 

La Playlist

Stéphane Castry - « Changé démen »
Voukoum - live au léwoz du festival Terre de Blues
7SON@TO - live au Tremplin Jeunes Talents du festival Terre de Blues
Guy Conquette - « Assez fait cancan »
Les Vikings de la Guadeloupe - « Gadé Douvant »
The Como Mamas - live au festival Terre de Blues
Lycinais Jean - live au festival Terre de Blues
Kozeika - live au festival Terre de Blues
Famn Ki Ka - live en novembre 2016 à Pointe-à-Pitre
Ti Seles - « Ban Mwen Tanbou »
Akiyo - « Neg »
Arnaud Dolmen - « Sonje joj » feat. Fanm Ki Ka 
Jocelyne Béroard - live au festival Terre de Blues
Oumou Sangaré - live au festival Terre de Blues
Mélissa Laveaux - « Angeliko » live au festival Terre de Blues
 

Visuel de Une : Nathalie de Kozeika / photo - Thierry Paret


Néo Géo, chaque dimanche de 10h à 13h, présenté par Bintou Simporé, co-produit avec Benoît Thuault, réalisé par Juste Bruyat. A la rédaction :  Thierry Paret et Jeanne Lacaille. Merci à Eva Sanchez, Bastien Stisi et la team de nova.fr ainsi qu'à Mélanie Mallet, Sofiane Talata et Esteli Ortiz Hernandez. Une émission spéciale réalisée avec la collaboration de l’équipe du festival Terre de Blues, Ciryl Coudoux, Stéphane Méloni, Franciane Héron et Jelenna Phebidias, l’agence Indigo France, Luigy Ssosse, L’Office du Tourisme de Guadeloupe et de Marie-Galante. Remerciements à Patricia Azor, Michel Salbot de RCI Radio Caraïbes International et son équipe. 

Néo Géo
Emissions

Néo Géo

par Bintou SIMPORE
Dimanche 10H00 13H00