Aller au contenu principal

Bayon : « La mélancolie règne »

Confesseur ténèbres de Gainsbourg ou Bashung, l’écrivain luxuriant libéré de Libération se livre sur « Ictus », récit à cœur ouvert d’une tétanisante amnésie passagère.

book box ictus

À l'origine du nouveau livre de mon invité, ce mot rare, qui lui offre son titre : Ictus, terme neurologique, « coup » en latin, coup de sang, attaque, état de confusion profond, « obscurcissement violent et brutal de la conscience » – on parle d’ictus amnésique, comme d’une lésion au cerveau. Précisons d’emblée l’identité du convalescent, qui se décrit en tant qu’« inconnu pseudo-écrivain (sous pseudo) » : Bruno Taravant dit Bayon, maître et ami, qui marabouta trente-sept ans durant les pages culture de Libération, confident-moine-soldat de Gainsbourg ou Bashung, critique rock, docteur es chanson ou navets cinématographiques dont la minutie confine à l’entomologie – auteur en parallèle d’une œuvre autobiographique intense à la langue luxuriante (Haut fonctionnaire, Mezzanine, Tourmalet...).

book box bayon

À 67 ans, ce moraliste d’un autre temps se fend donc d’un Ictus (éditions Fayard), récit de ce choc psychique survenu à la vue de tous ses livres tenus dans les bras d’un enfant… prétexte à des réflexions abyssales sur l’acte d’écrire, disséquées ce soir.

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut.

Visuels © Radio Nova / François Olislaeger pour Le Monde.

Nova Book Box
Emissions

Nova Book Box

par Richard GAITET
Lundi-Jeudi 21H00-22H00

Flavien Berger voyage dans le temps !

Flavien Berger voyage dans le temps !

Dialogue et live science-fictionnels avec le compositeur du langoureux « Contre-temps », en public et en direct du Marché Dauphine de Saint-Ouen. Au pied d’une soucoupe volante !

François Schuiten : « La BD, c’est l’Atlantique à la rame, tous les jours »

François Schuiten : « La BD, c’est l’Atlantique à la rame, tous les jours »

Cofondateur des mythiques « Cités obscures », le dessinateur belge s’engouffre dans l’univers chéri de Blake et Mortimer pour une aventure pharaonique… qui signerait ses adieux à la BD. By Jove !

« Vous ne comprenez rien à la lune », par Alice Zeniter

« Vous ne comprenez rien à la lune », par Alice Zeniter

Un demi-siècle après Neil Armstrong et son grand pas pour l’humanité, la romancière de « L’Art de perdre » aborde le spleen des moonwalkers, le temps d'un duo récit-danse avec le chorégraphe Orin Camus.