Aller au contenu principal

La bande-son des luttes : en Iran avec la rappeuse Justina

Radio Nova prend le pouls d’un monde qui lutte. Et l’écoute chanter.

Pendant 48 heures, Radio Nova donne à entendre les sons qui racontent et illustrent, partout dans le monde, les pays qui se retrouvent en lutte. La bande-son des colères est sur Radio Nova. Avec Isadora Dartial, direction l’Iran.

Parmi les pays qui sont aujourd’hui en pleine révolte populaire, il y a l’Iran — dont on ne sait que très peu de chose puisque internet y a été coupé dès le début des émeutes. Ce que l’on sait pour sûr, c’est que tout est parti de la huasse du prix du pétrole, qu’il y a eu là-bas des milliers d’arrestations, des centaines de morts, et surtout, beaucoup de censure.

Justina est l’une des figures phare du rap underground de Téhéran. Passée dans nos studios il y a quelques années, elle est aujourd’hui âgée de 30 ans. La rappeuse — une double transgression, puisqu’une femme n’a pas le droit de chanteur seule devant un public mixte et que le rap, en Iran, eest interdit — a composé le premier jour de ces manifestations le très frontal « Fuck You Arbab ».  « Le morceau évoque tous les humains qui vivent en paix dans ce monde, loin de ceux qui nous gouvernent », nous dit-elle.

Visuel © Facebook de Justina

Nova Hors-Série
Emissions

Nova Hors-Série


Illustration @LesDessinsDeVicDoux

Les dessins érotiques de Vic Doux

Durant notre soirée consacrée au plaisir féminin, la dessinatrice Vic Doux est venue dessiner ce qu’elle entendait. Et c’est beau comme tout.

Illustration @LesDessinsDeVicDoux

« La sodomie, c’est la voie vers l’infini »

Carole Boinet des Inrockuptibles évoque la sodo, qui ne fait pas forcément mal et qui peut même faire plutôt du bien.

Illustration @LesDessinsDeVicDoux

« Écoute-nous jouir » : Radio Nova, Cheek Magazine et Les Inrocks célèbrent le Plaisir féminin

Deux heures pour vous faire jouir au féminin. Et pour réfléchir, concrètement, à ce que ça veut dire.