Aller au contenu principal

Radio Nova au Nouveau-Brunswick, épisode 1

Pendant un mois, le samedi de 11h à 13h, Nova s'installe au Nouveau-Brunswick, seule province canadienne officiellement bilingue où le homard se mange à tous les repas, sauf quand il est bleu.

Pendant un mois, le samedi de 11h à 13h, Nova s'installe au Nouveau-Brunswick, seule province canadienne officiellement bilingue où le homard se mange à tous les repas, sauf quand il est bleu.  Suivez l'équipe Nova dans sa balade dans une nature sauvage et lumineuse, à la recherche des orignaux et des baleines. Allez à la rencontre des micmacs, la communauté autochtone qui vit sur le territoire depuis 10 000 ans et a réussi à préserver - malgré les persécutions - un certain mode de vie.  Découvrez le hip-hop acadiens, et des championnes de hockey sur glace. Apprenez avec eux à parler chiac, à faire du pain en pleine forêt et surtout à comprendre que les Acadiens ne sont pas des Québécois.

Dans ce premier épisode au Nouveau-Brunswick, Marie Misset et Thierry Paret rencontrent Clarence le Breton, historien acadien, capable de leur expliquer ce que c'est que ce bout de terre peuplée par des descendants des tous premiers français à avoir débarqué aux Amériques.

Ils partent au marché dans la capitale du Nouveau-Brunswick à Fredericton, font la connaissance d'un homme passionné de mouches de pêches, et apprennent à parler le chiac, un dialecte français parlé surtout à Moncton.

Ils se baladent dans des potagers nourriciers où le réchauffement climatique créé depuis peu des conditions favorables à la plantation de vignes, visitent des rochers sculptés par les plus hautes marées du monde, et regardent le Nouveau-Brunswick avec Sandra Lecouteur depuis le phare de Miscou.

Merci à nos partenaires l'agence de voyages Cercle des Vacances, Air Transat et l'Office du Tourisme du Nouveau-Brunswick.

Visuel © Radio Nova

Nova Hors-Série
Emissions

Nova Hors-Série


Illustration @LesDessinsDeVicDoux

Les dessins érotiques de Vic Doux

Durant notre soirée consacrée au plaisir féminin, la dessinatrice Vic Doux est venue dessiner ce qu’elle entendait. Et c’est beau comme tout.

Illustration @LesDessinsDeVicDoux

« La sodomie, c’est la voie vers l’infini »

Carole Boinet des Inrockuptibles évoque la sodo, qui ne fait pas forcément mal et qui peut même faire plutôt du bien.

Illustration @LesDessinsDeVicDoux

« Écoute-nous jouir » : Radio Nova, Cheek Magazine et Les Inrocks célèbrent le Plaisir féminin

Deux heures pour vous faire jouir au féminin. Et pour réfléchir, concrètement, à ce que ça veut dire.