Aller au contenu principal

Jackie Shane, pionnière transgenre de la soul canadienne

Toronto, 1962. Jackie Shane est un phénomène. Partout, on ne parle que de cette chanteuse qui se produit dans les clubs de Yonge Street. Il faut dire qu’elle arbore un style androgyne et extravagant qu’on ne sait trop comment qualifier à l’époque. Les patrons des bars dans lesquels elle chante disent qu’elle est lesbienne, Jackie, qui est née homme, dit qu’elle est gay, ou drag queen. C’est plus facile que d’expliquer qu’elle se sent femme. D’ailleurs, la plupart des personnes qui l’ont connue à l’époque l’assignent au genre masculin. C’est bien plus tard, quand le mot intégrera le vocabulaire populaire et quand l’époque saura un peu mieux l’accepter, que Jackie parlera d’elle comme d’une femme transgenre. 

Un épisode écrit et raconté par Clémentine Spiler, réalisé par Malo Williams. Pour écouter la bande son de Pionnières, c'est par ici

Visuels ©  « Any Other Way »

Pionnières
Emissions

Pionnières

par Clémentine Spiler
du lundi au vendredi à 10h et 18h30