Aller au contenu principal

« Cassandro el exotico ! » de Marie Losier

Sous les masques de la Lucha Libre, il y a des hommes qui font de leur vie un combat.

Chaque semaine dans Pop Corn, Alex Masson nous parle d'un film.

Dans le monde bariolé et flamboyant de la Lucha Libre, Cassandro est une star aussi incontournable que singulière. Il est le roi des Exóticos, ces catcheurs mexicains travestis qui dynamitent les préjugés dans un sport pourtant fortement machiste. Malgré ses mises en plis, son mascara et ses paupières impeccablement maquillées, Cassandro est un homme de combat extrême, maintes fois champion du monde, qui pousse son corps aux limites du possible. Pas un combat sans qu’il ne soit en sang, qu’une épaule ne se déboite, ou qu’un genou ne parte en vrille !

Pourtant, après 26 ans de vols planés, d'empoignades et de pugilats sur le ring, Cassandro est en miettes, le corps pulvérisé de partout et le moral laminé par un passé particulièrement dur et traumatique. Tête brûlée, il ne veut cependant pas s’arrêter ni s’éloigner du feu des projecteurs...

Visuel © Urban Distribution

Pop Corn
Emissions

Pop Corn

par Alex Masson

« Dirty God » de Sacha Polak

« Dirty God » de Sacha Polak

Les cicatrices les plus impressionnantes sont toujours intérieures.

« Le choc du futur » de Marc Collin

« Le choc du futur » de Marc Collin

Marc Collin connaît bien la musique. Maintenant, le cinéma aussi.

« Le Flambeur » de Karel Reisz

« Le Flambeur » de Karel Reisz

La reprise d’une relecture urbaine du Joueur (de Dostoievski) a de quoi vous rendre accro au grand cinéma.