Aller au contenu principal

« Yomeddine » d'A.B. Shawky

Le cinéma hollywoodien n’a pas l’apanage des feel-good-movies. En Égypte aussi, on sait faire du bon cinéma qui a du coeur.

Chaque semaine, Alex Masson nous parle d'un film.

Que connaît-on du cinéma égyptien récent ? Pas grand chose, excepté les films qui circulent en festivals, généralement pour faire écho des crises politiques ou sociales qui continuent à secouer le pays. Yomeddine est un titre qui a beau se traduire en français par « le jour du jugement », le film d'Abu Bakr Shawky fait l'état des lieux pour faire du périple d'un lépreux qui veut retrouver sa famille qui l'a abandonné une fable orientale, à la croisée des genres entre film grand public et road-movie en cariole.

En salles.

 

Pop Corn
Emissions

Pop Corn

par Alex Masson

Du sang dans le popcorn

Du sang dans le popcorn

Résurrection d’une adaptation cinglée de Lovecraft des 80’s : du transgressif comme on en voudrait « engore et engore ».

« Funan » de Denis Do

« Funan » de Denis Do

La déchirure du génocide cambodgien n’est toujours pas refermée.

« Sibel » de Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti

« Sibel » de Çağla Zencirci et Guillaume Giovanetti

En Turquie, l’émancipation ne se fait pas couper le sifflet.