Aller au contenu principal
Quando Quango : dans les 80’s, le pont entre Manchester et New York

Quando Quango : dans les 80’s, le pont entre Manchester et New York

Dans Bam Bam, on vous raconte l'hymne d'un week-end.

Par Sophie Marchand & Jean Morel.

Chaque lundi dans BAM BAM, on combat la déprime du début de semaine en se replongeant dans nos plus beaux week-ends. Et aujourd’hui, on se souvient d’un titre qui n’a non seulement pas vieilli, mais qui raconte en plus un voyage musical entre New York et Manchester - une histoire d’amour et de tempo.

Ce morceau s’appelle « Love Tempo », et il est produit et chanté en 1983 par le groupe Quando Quango. C’est un drôle de nom, qui brouille un peu les pistes parce que derrière l’exotisme espagnolisant de ce Quando Quango, se cache notamment Mick Pickering - un DJ et producteur anglais, qui a bossé à la Factory Records et qui a été un des piliers des soirées de l’Haçienda, le mythique club de Manchester.

Ce morceau, loin d’être parfaitement représentatif du son de Manchester des années 80, il sonne plutôt comme un mélange entre de l’afrobeat et de la techno allemande. Longtemps d’ailleurs, on a dit que Quando Quango, c’était un mix réussi entre Fela Kuti et Kraftwerk. Ce morceau, loin de Manchester, il a également cartonné dans le New York des eighties.

Et ce succès, il le doit notamment à un groupe qui jouit d’un succès considérable à l’époque : New Order. Le groupe de Peter Hook et de Bernard Summer, qui vient aussi de « Madchester »,  commence à avoir un succès transatlantique et pour ses concerts, les membres du groupe amènent avec eux quelques copains. Les Quando Quango se retrouvent ainsi à faire la première partie du groupe au mythique Paradise Garage en juillet 1983.

Résultat : Quando Quango découvre la folie qu’est New York à cette époque. Ils vont faire la teuf au Loft, au FunHouse, à la Danceteria - soit dans les clubs avec les meilleurs DJ de l’époque, les meilleurs systèmes sons, les meilleurs ambiances, les dancefloor les plus métissés, les plus mixtes et cools. Ce qui leur donne envie de monter, à Manchester, un club un peu comme ceux-là : et quelques mois plus tard, lHaçienda, qui a d’abord été une salle de concerts, devient ce club destiné à devenir mythique. 

Mais l’autre conséquence de cette rencontre entre Manchester et NYC, c’est que les Quando Quango se font remarquer par des new-yorkais. Parce qu’il n’y a pas de frontières quand on parle de bonne musique. Et un certain Mark Kamins, le DJ de la Danceteria, qui aime tellement le morceau « Love Tempo » qu’il en propose un remix. Et parce que ce morceau permet un peu de comprendre le pont qui a uni l’Angleterre et New York pendant quelques années, on l’écoute remixé à la new-yorkaise par Mark Kamins.

BAM BAM, c'est le Bureau des Affaires Musicales de Radio Nova, animé par Sophie Marchand et Jean Morel, du lundi au vendredi sur Nova.

Visuel (c) DR