Aller au contenu principal
Qwant, l’anti Google ?

Qwant, l’anti Google ?

Qwant est un moteur de recherche français qui respecte la vie privée - et qui est né, justement, en réaction à une évolution de Google.

Par La rédac

Vous utilisez le moteur de recherche Google, vous envoyez des mails avec Gmail, vous vous orientez avec Google Maps, vous travaillez sur Google Drive...Est-ce qu’il ne serait pas temps de diversifier un peu les outils, afin de ne pas confier l’ensemble de votre vie à Google ?

Qwant est un moteur de recherche français qui respecte la vie privée - et qui est né, justement, en réaction à une évolution de Google. Un beau jour, explique Eric Léandri, PDG et cofondateur de Qwant, les patrons de Google ont annoncé que leur moteur de recherche allait devenir un « univers »… Et par univers, il faut comprendre quelque chose de fermé. Ce matin, Eric Léandri était l'invité d'Armel Hemme sur Nova.

Tenter de piquer des parts de marché à Google, ça n’était pas l’idée la plus simple de l’année...Qu’est-ce qui a donné le courage à Qwant de se lancer là-dedans, en 2011 ?

Qwant se vante de respecter la vie privée, de ne collecter aucune donnée personnelle. Les requêtes sont anonymisées. Pas de trackers, pas de ciblage comportemental. Pas de revente de données à des annonceurs : pour gagner de l’argent, Qwant affiche des publicités sur la page de résultats. Si vous cliquez sur la pub et que vous achetez quelque chose, Qwant récupère un pourcentage sur la vente.

Le respect de la vie privée, ça paraît être un produit d’appel imparable, qui devrait séduire tout le monde. Mais alors, pourquoi les autres moteurs de recherche ne s’y mettent pas ?

L’avenir du web passera par les assistants personnels, les enceintes connectées, ce genre d’appareils. Par un web sans écran. Mais qu’est-ce que ça implique exactement ? En particulier du point de vue du moteur de recherche : s’il n’y a plus d’écran, on n’a plus 36 résultats par recherche, mais un seul résultat amené par une seule et même voix.

Qwant qui s'apprête d'ailleurs, lui aussi, à lancer son propre assistant vocal.

Visuel : (c) Qwant