Aller au contenu principal

Si vous êtes une femme, vous travaillez désormais gratuitement

Statistiquement, à partir de 11h44 aujourd’hui, les femmes travaillent bénévolement jusqu'à la fin de l'année.

Par Clémentine Spiler

À partir d’aujourd’hui, le 3 novembre, à 11h44 et 9 secondes très précisément, les femmes travailleront bénévolement jusqu’au 31 décembre. Selon les statistiques de l'Union Européenne, l’écart moyen des salaires entre hommes et femmes en Europe est de 15,8%. En gros, par rapport aux hommes, les femmes travaillent gratuitement quarante jours par an. Voilà. 

Cette année, comme la précédente, Les Glorieuses appellent donc à la mobilisation à 11h44, pour sensibiliser à une forme d’inégalité que rien ne justifie, sinon les relents sexistes qui régissent encore le milieu du travail. Arrêter de travailler symboliquement, sortir manifester, signer la pétition, aborder le sujet sur son lieu de travail... Les options sont multiples. Mais Les Glorieuses appellent surtout à des mesures concrètes de la part du gouvernement. 

Selon un rapport de l’OCDE publié le 4 octobre dernier, l’écart des salaires a arrêté de se réduire en France. À l ‘échelle européenne, il s’est même creusé ces dernières années. Les femmes continuent d’être sous-représentées aux postes de direction, dans la vie publique, et parmi les créateurs d’entreprise, comme le rappelle Le Monde.