Aller au contenu principal
Nova Classic : « Fall N Love » de Slum Village.

Slum Village : coup de foudre à Detroit

Nova Classic : « Fall N Love » de Slum Village.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Fall N Love » de Slum Village.

Slum Village, groupe formé par le producteur J Dilla, et les rappeurs T3 et Baatin, connaît un grand succès dans sa ville Detroit. Ils sont mêmes considérés comme l’un des meilleurs groupes de hip-hop de Motor City. En 2000 donc, sort leur second disque Fantastic, Vol. 2. La bande, qui a grandi dans le même quartier, a assuré les premières parties d’A Tribe Called Quest, car J Dilla (aka Jay Dee) forme avec Q-Tip et Ali Shaheed Muhammad le collectif de producteurs The Ummah. Q-Tip pose d’ailleurs sur ce deuxième disque de Slum Village, tout comme Busta Rhymes ou D’Angelo.

C’est que les productions de Jay Dee (disparu depuis) font alors l’unanimité. L’homme a créé un son nouveau, à la fois classique et moderne. Une identité sonore que l’on retrouve dans les morceaux de Q-Tip, De La Soul ou encore Common avec lesquels J Dilla collabore. « Fall N Love », que l’on écoute ce matin, reprend le thème d’un morceau sorti en 1968 par le pianiste américain Gap Mangione, « Diana In the Automn Wind ». Un sample si bien manié que comme pour un coup de foudre, tout semble être une évidence… 

Le Nova Classic, c'est aussi en podcast.

Visuel © pochette de Fantastic Vol. 2 de Slum Village