Aller au contenu principal
« Soul of a Woman » : l’âme de Sharon Jones

« Soul of a Woman » : l’âme de Sharon Jones

Nouvo Nova : « Rumors » de Sharon Jones.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : Sharon Jones.

Jusqu'au dernier souffle, Sharon Jones aura gardé sa ferveur : l'icône de Daptone nous a quitté en 2016 des suites d'un cancer du pancréas, mais nous laisse son âme sur « Soul of a Woman », un chant du cygne rassemblant ses derniers enregistrements. Née dans l’État de Géorgie, dans le sud américain, elle aura suivi le chemin traditionnel de la soul (élevée à Aretha Franklin et James Brown, chanteuse de gospel à l'église), se cherchant pendant de longues années un succès à Brooklyn avant de rencontrer, dans les années 90, les Dap-Kings, devenus depuis le backing band attitré des meilleurs chanteurs de soul (dont Amy Winehouse). « Rumors », avec ses tapements de main et son rythme dansant, sonne comme le Motown des années 60 : un adieu euphorique et rétro à souhait.

Visuel : (c) Candace Desiree Kittinger