Aller au contenu principal
Une plongée dans les coulisses de la Villa Extraordinaire

Une plongée dans les coulisses de la Villa Extraordinaire

Retour sur nos rencontres avec Agar Agar, Steve Pitocco, Reso, Eric Michel, Katre et Polo&Pan.

Par La rédac.

En ce début d’été, il y a un lieu qui aura permis à la musique et à l’art de s’épanouir, dans un endroit inédit, à Paris, en plein coeur de Montmartre. Ce lieu, c’est la Villa Extraordinaire, un espace imaginé par leboncoin, qui aura rythmé notre mois de juillet. Le projet reposait sur l’idée d’une exposition immersive, installée dans la Cité internationale des arts. Elle réunissait des artistes de différents horizons, venus du street art, de la musique ou de l’art contemporain, qui se sont installés dans différentes pièces, afin d’en faire des oeuvres éphémères, uniquement constituées à partir d’objets trouvés sur leboncoin, auxquels ces artistes ont offert une nouvelle vie. Une démarche qui va dans le sens de la consommation responsable pour laquelle milite le cinquième site le plus consulté de France. 

Nova a pris le temps de se balader dans cette Villa Extraordinaire, dans chacune de ses pièces, dans son jardin, splendide (pour la première fois ouvert au public), afin d’aller à la rencontre de ses artistes qui sont parvenus, avec brio, à prendre possession des lieux. Parmi eux, il y a d’abord Polo & Pan, le duo dans lequel on retrouve Alexandre Grynszpan et Paul Armand-Delille, qui pour l’évènement, ont imaginé une pièce surnommée « La Canopée », une forêt tropicale avec un instrument de musique interactif composé de bambous et de noix de coco. Puis Agar Agar, enfin sa moitié, avec Armand Bultheel, qui nous faisait visiter sa reconstitution de l’antichambre du Baron, personnage emblématique de l’île Saint-Louis et collectionneur d’objets anodins, mais curieux… 

Des rencontres qui nous ont mené vers des street-artistes aussi, dont RESO, adepte des supports originaux, comme un tracteur par exemple, mais aussi Steve Pitocco et ses ailes, qui pour l’occasion faisaient voler des objets dénichés sur leboncoin. Notre déambulation nous a également mené à la rencontre de l’artiste parisien KATRE, avec son oeuvre, aux airs de porte secrète, faite de néons et de perspectives troublées. Enfin, des néons à la lumière, c’est un expert en la matière qui nous accueillait dans sa pièce. Le plasticien Eric Michel a en effet réalisé une chambre des lumières, spécialement pour la Villa Extraordinaire. 

Toutes ces rencontres, dans les coulisses de la Villa Extraordinaire, sont à revoir en vidéo, juste ici : 

Polo & Pan à la Villa Extraordinaire :

Katre à la Villa Extraordinaire : 

Agar Agar à la Villa Extraordinaire : 

RESO et Steve Pitocco à la Villa Extraordinaire :

Eric Michel à la Villa Extraordinaire :