Aller au contenu principal
La semaine passée, Marie Transport s'est baladée à travers Paris avec Serge le Mytho.

Une semaine en baroude avec Jonathan Cohen

La semaine passée, Marie Transport s'est baladée à travers Paris avec Serge le Mytho.

Par Marie Misset

Comédien, on l’a vu dans Comme t’y es belle !Coexister, la série InvinciblesAmour et turbulences, et on le connaît surtout grâce à son incroyable personnage de Serge le Mytho, développé sur Canal +.

Le 2 janvier 2019, il sera à l’affiche de Premières vacances, de Patrick Cassir. Lui et Camille Chamoux y jouent un couple qui vient de se rencontrer sur Tinder et décide de partir en vacances alors qu’ils sont extrêmement différents. Un scénario inspiré d’une histoire vraie, celle des premières vacances entre le réalisateur et sa compagne, qui n’est autre que Camille Chamoux - l’actrice principale du film donc.

Avant de se lancer définitivement dans le théâtre après avoir suivi son meilleur ami en cours d’impro, Jonathan Cohen a fait du trafic de baskets vintages et a vendu des fenêtres en porte-à-porte, d’où peut-être son sens de la formule et de l’improvisation exploité et révélé par son personnage de mytho : Serge le Mytho. Né dans la série Bloqués, cet extraordinaire mythomane plus inventif que Walt Disney a eu le droit à son propre spin-off sur Canal+.

Il a décidé de nous faire faire un tour en voiture et chemin faisant, a carrément amené Marie Transport jusqu’à la radio. Grand prince. 

En podcast

Épisode 1 : « On va faire des petits tours en voiture, ça m’excite »

Dans cet épisode, Marie a mis du temps à reconnaître Jonathan Cohen, car elle n’avait pas ses lunettes. Persuadée qu’ils allaient faire de la trottinette, elle s’était préparée mentalement mais finalement Jonathan Cohen vient d’acheter une voiture, alors autant l’utiliser. L’occasion de parler de clignotant et du film qui va bientôt sortir, dans lequel il partage l’affiche avec Camille Chamoux : Premières vacances, de Patrick Cassir (le mec de Camille Chamoux).

Épisode 2 : « Le risque, c’est de voir un trou de balle que t’aurais jamais dû voir »

Dans l’épisode précédent, Marie Transport demandait à Jonathan Cohen si c’était gênant de tourner une scène de sexe avec une copine pendant que son mec est en train de filmer. Dans cet épisode, Jonathan Cohen élargit la conversation et raconte ses pires expériences de sexualité simulée. Il évoque aussi son destin pré-théâtre, lorsqu’il excellait dans la vente de fenêtres à domicile.

d

Épisode 3 : « Je suis un piètre businessman »

Dans cet épisode Jonathan Cohen raconte ses différentes tentatives pour faire fortune : de la vente de chaussures vintage à la vente de fenêtres. Il évoque également son mentor en vente de fenêtres, qui ne lui a pas pardonné de l’abandonner.

Épisode 4 : « J’ai une voix de chanteur de variet’ »

Dans cet épisode, Jonathan Cohen nous apprend à improviser et se fait klaxonner par un bus, il accepte aussi d’interpréter, au volant, une chanson de Florent Pagny (qu’il avait déjà interprétée dans le film Coexister, où il incarnait un rabbin), révélant ainsi son rêve le plus fou : faire une comédie musicale.

Épisode 5 : « Mon mytho préféré de Serge c’est l’iPhone Serge »

Dans cet épisode, on apprend que Jonathan Cohen était serveur à New York le 11 septembre 2001 et qu’il est rentré en France juste après, enfin décidé à se consacrer essentiellement au théâtre. Pour le plaisir, Jonathan accepte aussi de refaire le mytho, avant de lâcher Marie Transport à la porte de la radio. 

Vous pouvez également réécouter l'intégrale en podcast.