Aller au contenu principal
Vagabon, pop aux émotions pures

Vagabon, pop aux émotions pures

Nouvo Nova : « Water Me Down » de Vagabon.

Par Vagabon, pop aux émotions pures

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « Water Me Down » de Vagabon

Certaines chansons naissent en une nuit. C’est le cas de ce nouveau morceau de Laetitia Tamko, alias Vagabon. La jeune chanteuse d’origine camerounaise a quitté Yaoundé pour New York alors qu’elle était encore ado. En 2017, le petit succès de son premier album, Infinite Worlds, la pousse à quitter ses études d’ingénieure informaticienne pour parcourir le monde avec sa musique. De retour dans sa chambre, un peu pour faire face à ses angoisses, elle écrit et produit en un rien de temps ce deuxième disque : Vagabon, nourri par le R&B et les rythmes d’Afrique occidentale qui ont bercé son enfance.

Elle dit avoir écrit « Water Me Down » en une soirée, comme « un flux de conscience quelques minutes après un coup de téléphone particulièrement frustrant ». Un kick persistant, des notes de claviers mélancoliques, un je-ne-sais quoi évoquant un certain courant de la pop du début des années 2000 : Vagabon émeut quand elle nous prie de ne pas la diluer (en anglais, « water down »). C’est donc pure qu’on la verra le 24 octobre au Hasard Ludique, à Paris.

Visuel © Tonje Thilesen.