Aller au contenu principal
50 morceaux pour 2018

50 morceaux pour 2018

Le traditionnel Top 50 de fin d’année du Nova Club commenté par David Blot.

Par David Blot

2018 en 50 morceaux, à lire puis écouter : c’est la bande son du Nova Club, la quotidienne musicale de la Radio Nova. Attention ! Sélection forcement personnelle, sinon ce n’est pas drôle.

50 - « Hand in Hand » de Paul McCartney

En plaçant un milliardaire en dernier de cordée, j’espère avoir répondu à la principale revendication de mes concitoyens.

49 - « Night Queen » de Jardin

Et ainsi, si ça peut rendre Jardin riche, je serais content.

48 - « Sex » de Djrum

Mais moins riche que Djrum. 

47 - « Last Night » de Connan Mockasin

Hippie.

46 - « Lemon Glow » de Beach House

Monomaniaque.

45 - « Situation » de Baba Stiltz

On dirait du Elvis Costello funk (c’est suédois…)

44 - « Win » de Jay Rock

Si je ne mets pas ce titre, Jean Morel me fera la gueule et bonjour l’ambiance à la radio.

43 - « Everyone Acts Crazy Nowadays » d’Unknown Mortal Orchestra

Ambitieux.

42 - « Wicked’Bu » de RP Boo

Le genre de morceau qui me donne envie de rouler la nuit sur le périph (et donc avoir une voiture et aussi un permis). Bon après, je regarde le prix du gasoil, et oulla !

41 - « Tieduprightnow » de Parcels

Je reprendrais bien un peu de cette tourte au loukoum.

40 - « Reel It In » d’Aminé

Si je ne mets pas ce titre, Malo Williams, réalisateur du Nova Club, me fera la gueule et bonjour l’ambiance à la radio.

39 - « Polaroid Experience » de Youssoupha

C’est effectivement une expérience. Ce titre de Youssoupha vous fout la chair de poule comme aucun autre morceau dans ce classement. Respectez la posologie. 

38 - « Do U Wrong » de Leven Kali feat Syd

Langoureux.

37 - « Do you know » de Tirzah

Encore plus langoureux.

36 - « Échauffement 1er Kata » de Bamao Yendé

Susurré. Oui « susurré » prend 2 R mais un seul S. Et sinon ça tue (le morceau), bravo.

35 - « This is America » de Childish Gambino

Je préfère Donald Glover à Childish Gambino mais là, ok.

34 - « Ubi Hubi » de Ratgrave

« Un disque barré ». 

33 - « Bloodied and a Mess » de Qaadir Howard

Dîtes un chiffre ?

32  - « If You Know You Know » de Pusha T

Et Kanye West, le 25 mai 2018, entama avec cette prod pour Pusha T son périple taré de sortir un album par semaine sur cinq semaines.

31 - « GTFO » de Mariah Carey

Quel est le soucis ?

30 - « Understood » de Mick Jenkins

« Du rap de vieux », lâche Malo Williams quand je programme ce titre dans le Nova Club. Bonjour l’ambiance.

29 - « I Love It » de Kanye West & Lil Pump

Interlude.

28 - « Everything » de Nas feat The Dream

Kanye, deuxième - l’interlude ne compte pas. Il est étonnant que Nas, méga star hip-hop, se soit ainsi prêté au délire de West comme simple rouage de la chaine. Au final son album est passé inaperçu. Problème de riche.

27 - « August 10 » de Khruangbin

Et si Vini Reilly de The Durutti Column était né à Dallas et non à Manchester ? Et qu’il était un trio ? Avec une fille ?

26 - « Sticky » de Ravyn Lenae

Une production Steve Lacy (cf 2017).

25 - « Balababyshake » de Puzupuzu

C’est crétin comme tout mais ça marche.

24 - « Get The Fuck Off My Dick » de Vince Staples

Pour la traduction, j’hésite entre le lapidaire « Dégage de ma bite » ou le plus juste « Casse-toi donc de ma bite ».

23 - « Pick Up », DJ Koze

La French Touch d’accord, mais vous n’aurez jamais l’Alsace et la Lorraine.

22 - « Wings » de Kadhja Bonet

Kadhja, reste forte.

21 - « Brutalisme » de Flavien Berger

La ramenez pas trop avec vos statuts Facebook-la-morale sur la nouvelle chanson française.

20 - « Stay The Night » de The Internet

Ce nom de groupe, quand même…

19 - « Nobody » de Mitski

Si je ne mets pas ce titre (ou n’importe quel titre de Mitski), Sophie Marchand me fera la gueule et bonjour l’ambiance à la radio.

18 - « Soco » de Starboy feat Wizkid, Ceeza Milli, Spotless & Terri

Ça c’est mon tube coco.

17 - « Fukk Sleep » d’A$AP Rocky feat FKA Twigs

Sur le papier, t’as envie de leur foutre des baffes, et puis en fait, c’est super.

16 - « Tslamp » de MGMT

Je n’ai jamais compris ce que ce groupe essayait de faire mais ils le font bien. 

15 - « Muggy » de Various artists

Quand Dean Blunt ne veut pas être reconnu, il offre ses morceaux en 192 bits sur wetransfer et se fait appeler « Various Artists ». Là, c’est sûr que ça va être compliqué. Combien de morceaux de Dean Blunt traînent dans la nature ?

14 - « Mr. Tillman » de Father John Misty

Mon coté Breton. Ou Normand… Normand plutôt. 

13 - « Stargazing » de Travis Scott

Qu’est-ce qu’il se la pète quand même.

12 - « Confirmation » de Westermann

Il est possible que je rétrograde ce morceau à la 51ème place d’un claquement de doigt. Tremble homme de l’ouest terne, tremble.

11 - « Pour Oublier » de Kendji Girac

Si je ne mets pas ce titre, Mélanie Mallet, chef de Radio Nova, me fera la gueule et bonjour l’ambiance à la radio.

10 - « Charcoal Baby » de Blood Orange

Si je ne mets pas ce titre, je me ferais la gueule et bonjour l’ambiance, mais genre partout.

9 - « Pink » de Crayon feat Lossapardo

Et tout cette joliesse est faîte en France, monsieur.

8 - « Reborn » de Kids See Ghosts

Kanye, troisième. Je ne sais pas pourquoi quand j’écoute cet album je pense à Tears For Fears…

7 - « 17 Days » (Piano & A Microphone version) de Prince

Prince sort à nouveau des chefs-d’oeuvre depuis deux ans. 

6 - « Ginger Juice » de Makala & Varnish La Piscine

Après avoir été belge, l’avenir du rap est donc suisse. Je pense que le Lichtenstein est sur les rangs pour 2019 (et que le monde court à sa perte).

5 - « All Mine » de Kanye West feat Ty Dolla $ign & Valee

Kanye, quatrième. Au fait, le Nova Club s’écoute en direct ET en podcast.

4 - « Little » d’Octavian

J’ai été le premier à parler d’Octavian avant tout le monde (mytho).

3 - « Womp Womp » de Valee feat Jeremih

Dans mon buggy, entre deux barrages filtrants, je bounce bounce.

2 - « One Trick Ponies » de Kurt Vile

Tom Petty.

1 - « Rose In Harlem » de Teyana Taylor

Kanye final, le 23 Juin 2018. Retour au cocon r’n’b circa 1994, Mary J méfie-toi : la concurrence est là.

Visuel : (c) Mathilde Beaugé