Aller au contenu principal

Boom Mon Bœuf | Marseille

Spectacle pour enfants et adultes à la Cité de la Musique.

13 février 2019
Par Baba Squaaly
BMB

Claire Luzi et Cristiano Nascimento se sont rencontrés au Brésil, il y a plus d’une dizaine d’années, à l’occasion d’un stage de mandoline auquel participait la Française. « Depuis, nous faisons de la musique et des enfants ensemble » glissent-ils en chœur un sourire dans la voix. C’est peut-être en partie pour ça qu’ils ont imaginé cette nouvelle création à destination du jeune public, des enfants, les leurs et tous les autres.

Présenté à Correns à l’issue d’une première résidence en janvier dernier et repris ici, à la Cité de la Musique après une nouvelle séance de travail de plusieurs jours, ce Boum mon Bœuf enjambe les océans pour raconter l’histoire peu commune de ce bœuf à qui on avait coupé la langue, de cette légende brésilienne qui remonte au XVIIIème siècle (Bumbá-meu-boi) et a donné naissance à une fête populaire (Boi-bumbá) célébrée dans tous le pays ainsi qu’à O boi no telhado, une samba . C’est cette samba d’ailleurs qui inspira au début des années 20 le compositeur aixois Darius Milhaud au retour d’un séjour de deux ans au brésil, pour son célèbre Bœuf sur le Toit. Ce titre devenu en 1925 le nom d’un célèbre cabaret parisien sera à l’origine de l’expression aujourd’hui très courue chez les musiciens : « faire le bœuf ». En effet, des musiciens de tous horizons s’y retrouvaient tard dans la nuit pour jouer ensemble.

C’est toute cette histoire franco-brésilienne que raconte Boum mon bœuf, une histoire qui est aussi un peu la leur. A découvrir dans les moindres détails et en musique, sur fond de choro (la plus ancienne musique urbaine brésilienne qui mêle mélodie classique européenne et art de la syncope partagés par les descendants d'esclaves), ce mercredi à 15h dans l’auditorium de la Cité de la Musique. Un spectacle pour petits et grands avec Claire Luzi à la mandoline, au chant et au conte et Cristiano Nascimento à la guitare à sept cordes, au trombone et aux percussions.

 

Boum mon Bœuf à la Cité de la Musique (4, rue Bernard du Bois – 13001 Marseille) – Mercredi 13 février à 15h – tarif : 9 € / Réduit : 7 €